Skip to content

Dinos – Ciel pleure Lyrics

Ciel pleure Lyrics – Dinos

Narcos
Hadoken
Seul dans la nuit
Seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville
Ciel pleure
Yeah

Tu sais les daronnes savent (les daronnes savent)
Ce que l’on fait quand on dit qu’on sort le soir (quand je sors le soir)
Tant d’choses à dire mais je n’en parle pas (mais je n’en parle pas)
Et quand je parle, je n’te regarde pas (yeah)
Car je n’veux pas voir tes yeux

Seul dans la nuit, seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville, ciel pleure
Seul dans la nuit, seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville, ciel pleure

On s’faisait la guerre, sans se séparer
On s’entendait bien, sans se parler
J’me rappelle plus la source du problème
J’ai ken une autre, c’était pas pareil (no)
T’aimerais qu’je meurs, j’aimerais qu’tu pleures
Si je te perds j’te récupère (yeah)
C’est c’que je voyais (yeah), c’que je croyais (yeah)
Et j’ai encore rêvé de toi hier
Maman veut m’sauver (sauver)
Elle sait pas que j’vais la sauver (sauver)
J’ai fait tant d’mauvaises choses
Pourtant j’suis pas mauvais (no)
Maman veut m’sauver (sauver), elle sait pas que j’vais la sauver (sauver)
J’ai fait tant d’mauvaises choses peut-être bien que j’suis mauvais (no)
Tu sais les problèmes, j’en avais nonante-neuf (yeah)
J’ai fais les bons choix au mauvais moments, uh (yeah)
J’ai pris le gun pour tirer des plans sur la comète
J’te parle d’un temps qu’les moins de vingt ans prétendent connaître (no)

Tu sais les daronnes savent (les daronnes savent)
Ce que l’on fait quand on dit qu’on sort le soir (quand je sors le soir)
Tant d’choses à dire mais je n’en parle pas (mais je n’en parle pas)
Et quand je parle, je n’te regarde pas (yeah)
Car je n’veux pas voir tes yeux

Seul dans la nuit, seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville, ciel pleure
Seul dans la nuit, seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville, ciel pleure

Ciel pleure sur la ciudad (sur la ciudad)
Mais ça s’ra pour nous, t’inquiètes pas tôt ou tard
Tu m’envoies un WhatsApp, j’t’envoie un message un peu subliminal (choo, choo, choo)
J’suis dans la playlist, j’suis avec Dinos, négro c’est criminel (brr, brr, brr, brr)
J’ai des reufs affalés dans l’vide, ils sont heureux, ils ont la joie d’vivre (vivre)
J’te promets, je les envie (vie), j’préfèrais avant (avant)
J’suis sur un T-Max et tout va vite (vite), éblouis par les lumières d’la ville (ville)
Petite guitare, Jimi Hendrix (flex) fuck, j’ai les yeux dans l’vide
J’pense à toi et ta nouvelle, vie (vie)
Shit (shit), fuck (fuck), I know (I know)
Trop de shit, parano (parano), maman voit l’sheitan (sheitan)
J’voudrais la rassurer (my momma) mais j’suis dans l’truc à mort (à mort)
Laylow

Tu sais les daronnes savent (les daronnes savent)
Ce que l’on fait quand on dit qu’on sort le soir (quand je sors le soir)
Tant d’choses à dire mais je n’en parle pas (mais je n’en parle pas)
Et quand je parle, je n’te regarde pas (yeah)
Car je n’veux pas voir tes yeux

Seul dans la nuit, seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville, ciel pleure
Seul dans la nuit, seul, seul dans la nuit
Ciel pleure sur la ville, ciel pleure