Skip to content

Dinos – Demain n’existe plus Lyrics

Demain n’existe plus Lyrics – Dinos

Elle m’a dit qu’elle m’aime, j’lui ai dit qu’ça lui passera
Regarder l’ciel toute la nuit, comme si j’bossais pour la NASA
Y’a d’la haine partout sauf là où j’aimerais m’barrer
Y’a d’la place partout sauf là où j’aimerais m’garer
Ma peine est momentanée, elle met du temps à s’étaler
Plus repenser à cette allée, plus repenser à cette année
J’dois partir à peine arrivé, la voir à peine habillée
J’suis connu dans toute la France, donc j’suis privé de vie privée

Trop peu de temps à vivre ici
Pour jouer ces tragédies
Si tu dois partir, je n’aurais pas de peine
Il y a plus d’espoir aujourd’hui
Pour jouer ces comédies
Demain n’existe plus

Mon coeur fait l’même bruit que la Benz
Elle m’dit je t’aime, j’lui dis qu’ça passera
J’pars en Lambo (lambeaux) comme la ganja
J’pars en Lambo (lambeaux) comme la ganja
Mon coeur fait l’même bruit que la Benz
Elle m’dit je t’aime, j’lui dis qu’ça passera
J’lui demande de quoi t’as peur?
Elle m’répond j’ai peur de toi (toi, toi, toi, toi, toi)

Yeah
Donne moi un son, j’en ferai deux-cents
Donne moi de l’eau j’en ferai de l’essence
Me donne pas ton coeur, j’en ferai du sang
La sentence est irrévocable, l’amour devrait être remboursé par la Sécurité Sociale
Maintenant je lis tes messages comme si je lisais des spams
Toute ma vie j’ai cherché quelque chose qui n’existait pas
Passer des heures entières à chercher le code de mon bigo
Vouloir se montrer à tout prix, mais l’amour se joue à huis-clos

Yeah
Trop peu de temps à vivre ici
Pour jouer ces tragédies
Si tu dois partir, je n’aurais pas de peine
Il y a plus d’espoir aujourd’hui
Pour jouer ces comédies
Demain n’existe plus

Mon coeur fait l’même bruit que la Benz
Elle m’dit je t’aime, j’lui dis qu’ça passera
J’pars en Lambo (lambeaux) comme la ganja
J’pars en Lambo (lambeaux) comme la ganja
Mon coeur fait l’même bruit que la Benz
Elle m’dit je t’aime, j’lui dis qu’ça passera
J’lui demande de quoi t’as peur?
Elle m’répond j’ai peur de toi (toi, toi, toi, toi, toi)

Elle m’répond j’ai peur de toi (toi, toi, toi, toi, toi)
Elle m’répond j’ai peur de toi (toi, toi, toi, toi, toi)
Toi (toi, toi, toi, toi, toi)
Toi (toi, toi, toi, toi, toi)