Skip to content

Timal – Tir du Brazil Lyrics

Tir du Brazil Lyrics – Timal

Ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais
SLK on the beat
Eh

C’est T.I.M, on gère la prestation (oh)
C’est Carbo, gros son, baisse d’un fond (ah)
Au soleil, j’me fais plais’ à fond (pah)
Mais de retour, il faut ma kichta sombre (pah)
Tu nous connais, sur le coupé, en YZ (brr)
Et tous les jours, faut la monnaie, c’est hyper zen (eh)
J’en connais sur le bitume, jamais, ils crèvent wesh (eh)
Fais belek à la police, des fois ils traînent, khey (brr, brr)
À nos pattes, comme la carbonara
J’ai du pilon, d’la maille, fais pas carbo’ l’Araï (rah)
Arrache ta grand-mère de là, t’sers a tchi
On veut voir tout l’écart dans la maille
Ok, on va venir t’voir si t’es OP (ouh)
Même drogué, troqué, showcase, choqué
J’ai même pas l’temps de la ploter (ouh)
Tu crois qu’on s’calme nous ? Nan, nan
Tu vois qu’c’est chaud par ici, ouais, ouais (paw, paw)
Y a les détectives Conan, c’est calme
Donc on balance un “we-wesh” (brr)
Hein, j’suis sur Paris, là, bats les couilles des monuments (ouh)
J’suis pas un touriste, y’a de la frappe au menu mec (ouh, ah)
Elle veut mon num
Elle m’a l’air d’un zombie, j’ai du Jack dans la Minute Maid

J’ai zoné grave, laud-sa, la patate, ils la sentent
On baraude tard le soir, Carbozo dans la vente
J’ai zoné grave, laud-sa, la patate, ils la sentent
On baraude tard le soir

Zéro sur la dictée mais j’maîtrise le sujet
J’finis toute l’après-midi sous joint (paw, paw, paw)
Tu veux du pilon, bah c’est sûr qu’j’ai un rodage dans l’quartier, on a fait les 100 coins (ouh oui)
Tu connais le Brésil, les tirs sont précis
On en devient crazy, imbécile
Paye maintenant pour le sac de persil (paw, paw, paw)
Fais cramer la lo-cation, j’roule à fond, elle fait griller tes clopes (vroum)
Ça sent la dope, à fond, à l’arrière du bolide, ils ont grillés les potes
J’arrive en balle-d, ça loue du champagne
Ils veulent nous palper, on a plus d’100 balles
Ça va nous retarder, ce soir, j’le sens pas
C’est comme les rageux, sa mère, ils en bavent

J’ai zoné grave, laud-sa, la patate, ils la sentent
On baraude tard le soir, Carbozo dans la vente
J’ai zoné grave, laud-sa, la patate, ils la sentent
On baraude tard le soir

Vient nous voir, on va t’montrer, faut gérer l’bail
Dans l’pochton, c’est loin d’être caille
Après trois barres, t’as l’air d’être die
On va t’montrer, faut gérer l’bail
Dans l’pochton, c’est loin d’être caille
Après trois barres, t’as l’air d’être die