Skip to content

Alpha Wann – ​3095 pt.2 Lyrics

3095 pt.2 Lyrics – Alpha Wann

Wes
Han

Elle sait qu’le message est reçu (reçu), elle sait qu’le message est précis (ouh)
On sait qu’le message est précieux, pour la monnaie, tout est pressé (pressé, ouais)
Parler, ouais, olé, t’es où, frère ? Tu d’vais décoller (ouf)
On m’le disait trop, maintenant, t’es où ? Tu m’fais rigoler (ah)
J’ai cherché le perfect (yeah), éventuellement, il me trouve (j’le trouve direct)
J’suis Luffy, j’suis Goku, j’suis Naruto sans besoin, le son me prouve (j’le prouve direct)
Expérience et pas rite (rite), on dirait qu’j’ai vécu moins d’temps mais j’ai fait évolué la rive
Poto, j’dis Trappes mais dans le monde, c’est Paris
J’me parle à moi-même mais ah mec, le poids de ma vie, c’est des barjes
Faut faire doucement quand c’est aride, Rang Pang Tang Gang, on écrase
Et sans faire exprès quand on marche, c’est matrixant ceux qui essaient arrivent
J’vais pas changer, c’est la même, que Dieu m’en prête vie (wouh)
Que j’arrive slide en net (que j’arrive slide en net, net)
Que la vie m’ouvre les portes d’une big fenêtre (d’une big fenêtre)
Comme montrer qu’c’est mes nèg’ (comme montrer que c’est mes khos, wah)
Comme chopper cette opportunité, mec, hey

Vas-y, t’sais quoi ? Calme, moi, t’sais quoi, j’vais rapper après
Ben vas-y, envoie l’casque
Dis-leur Selman, hey (chope ça)

Je me vends pas comme Cactus Jack, j’pique dans la caisse du rap
Les jobbers jobbent, les jacteuses jactent, New Don Dada, j’achète deux d’chaque
Check, assez de tchatche, pas de bouteille de Jack (waw)
J’veux des montagnes de thiéboudiène tiède et la défaite du diable
Check, how, pourvu qu’mes poumons tiennent dans la lignée Boumédiène
La lutte est un beau métier, j’espère le bien pour les tiennes
J’les termine comme un prochain thème (prochain thème)
J’éternue quand j’approche un traître
J’ai fait le sport pour l’été, j’bombe comme James Bond
Bon, j’suis en gestation, faut pas changer d’station (eh)
T’es adulé pour ton rap entre guillemets “sale” (entre guillemets)
Moi, j’crois qu’on est comme on rappe et j’contredis les stats
Par contre, j’remplis les stades (ouais), j’oublie pas Filastin
C’est pas la marque qui fait le style, j’rappe depuis Lady Laistee

Pas d’compliments qui fait l’estime, Dada Don, Dada hi, Dada Don
Je vous l’ai mise, y a pas de texte, tout dans le fame
Y a que du fake, y a que du fake, y a que du fake, y a que du fake
Y a que du fake, y a que du fake
Mixtape

C’est le leadership (‘ship), Philly Flingo dans cette shit (shit)
LV, Prada, Double G (G), à Conakry, faut la Jeep (la Jeep)
Moteur bruyant, les pneus crissent, j’ai la carte bleue, pas la grise
À Los Angeles dans les hills, blanche est rayée par mes grillz
En primaire, j’lisais le Quid (hey) donc j’réponds à tous les quizz (les quizz)
J’suis connecté dans le Queens (loux-ja), j’aime que les fesses et les couisses
En plus dans ma ville, en plein été à chaque heure, y en a mille
C’est dur de rester tranquille, ce soir, RDV à minuit pile devant Buffalo Grill

Eh, eh
T’inquiète pas, t’inquiète pas
Si si, Philly Flingo
Let’s get it (quel bail chacal)
Eh, t’as capté ou pas ?