Skip to content

Alpha Wann – ​san andreas Lyrics

​san andreas Lyrics – Alpha Wann

Wesh enfoiré, ouais ouais, 3-1-0

Frérot j’m’en bats les couilles, j’peux rapper sur tout
Mais sachez surtout que j’suis pas là pour gratter sur vous
J’tiens l’volant à deux mains, sur l’autoroute à 2-20
Le garnement à sec, j’regarde mon assiette
Ta part, faut l’hypothéquer, y a les flics au TP
T’as du fric, faut prêter, refaire ma chico pétée
Pour être bien, faudrait souffrir, faut des lovés pour vivre
Les jours où y en avait pas, j’en garde un mauvais souv’nir
Frérot, démerde-toi, entre le ciment et les cailloux
Dans mon répertoire, y a que des clients et des voyous
Qui vole un œuf peut voler ton bétail
J’ai pas pesé mes mots nan, j’ai pesé mon détail
Stop re-fré, on t’étale, on a l’droit à des visites
On a des visions un peu comme Adebisi
Fini d’se marrer sisi, faut s’barrer d’ici
J’te parle des villes ciblées par les vils-ci
La night, poto, boite auto sans l’embrayage
J’suis cheaté, j’me prends pour CJ dans San Andreas
Les rues de ma ville, j’en suis dev’nu l’orateur
A chaque dos d’âne, j’me crois dans une lowrider
La night, poto, boite auto sans l’embrayage
J’suis cheaté, j’me prends pour CJ dans San Andreas
Ça fait cent ans j’rêvasse à propos de la maille, de ma life

T’es au top, té-ma, en fait, t’as pas d’travail, un tas d’amendes
Mon pote, té-ma, on voit l’code pénal comme des hiéroglyphes
Donc les frérots glissent pour d’la 0.9 ou pour un 06

Eh
Qui vole un neuf, vole aussi les munitions (piou, piou)
Mon pote est minutieux, il vend la C mais fait du son
Il part du XIX à la piscine Molitor
La monnaie dort pas du neuf à Issy-les-Moulineaux, eh
Le truc est sérieux, ça y est, l’intro est finie
A tout moment, j’peux serrer comme Troy Phillips
Dans GTA V, quand j’étais à sec
J’disparaissais comme une trottinette qu’on jette à la Seine
Le prototype est fiable, ingénieur allemand
Le type est fier, petit à p’tit devient un génie oralement (Seine Zoo)
Généralement, les cons sont gênés rarement
Résultat : hausse de la natalité chez les rats morts
Y a les bleus, j’décélère à mort, j’v’-esqui les radars, j’fonce
Joue pas l’généreux quand j’te vois faire c’que les radins font
Et sous l’impulsion du teh, j’ai eu l’impression de dead
J’ai même plus besoin de tél’, j’suis devenu solitaire
Parce qu’ils déforment les faits, parait qu’j’arrête cet été
Bien que pourtant, je n’ai fait aucune annonce de telle
On est qu’un morceau de terre, je ne suis plus jeune et faible
Skyrock : pédophile FM, chez nous, y a personne qui les aime
Ça fait semblant en attendant d’peser assez pour les baiser
Jusqu’à l’os, d’un étage, jusqu’à l’aube j’escalade
J’escalade, je vois les Kbech qui, au moindre geste, galopent
Let’s get it, feu, let’s get it Lesram, j’escalade, j’escalade jusqu’à la fin
J’escalade, let’s get it, j’escalade, let’s get it
J’escalade

La night, poto, boite auto sans l’embrayage, j’suis cheaté, j’me prends pour CJ dans San Andreas
Ça fait cent ans j’rêvasse à propos de la maille, de ma life