Skip to content

Alpha Wann – fahrenheit 451 Lyrics

fahrenheit 451 Lyrics – Alpha Wann

FREAKEY!, FREAKEY!
FREAKEY!

Chez moi en Guinée, posé, je regarde la map
Ingénierie 2.0, j’suis matrixé par l’Allemagne
Nouveau prototype de missile téléguidé par la maille (c’est chaud ici, eh)

Tout c’qui n’tue pas renforce ton armature, même aveuglé par la thune, je f’rai toujours de l’art mature
J’écris comme un dramaturge, jeune, je voulais les montres et la voiture, maintenant j’veux voir le monde et la nature
J’suis dans la légende, tout roule, mec de Paname dans un grand boubou
Tracé comme un kangourou, j’suis classe comme un Merco gris, t’es classe comme un Kangoo rouge
Toujours sur le gros chiffre, bob Don Dada sur le cochi
Je les entraine à la Zidane, négro j’assure le coaching
Sur le net, ils te font naître puis ils te uer-t, au bout d’six mois
J’ai la vision nette, Uchiwa, japo-nègre ou chinoir
Sélection naturelle beaucoup trop sélective
J’arrive comme Shawn Carter, gros proxénétisme
Meurt avec le cœur pur, tu verras le meilleur des mondes
1984 Diable, j’ai même peur des ombres
451 Fahrenheit, c’est 232 Celsius
Trou dans la couche d’ozone, même le ciel s’use

Chez moi en Guinée, posé, je regarde la map
Ingénierie 2.0, j’suis matrixé par l’Allemagne
Nouveau prototype de missile téléguidé par la maille (c’est chaud ici comme 451 Fahrenheit)

451 Fahrenheit, 451 Fahrenheit