Skip to content

47Ter – Sommeil noir Lyrics

Sommeil noir Lyrics – 47Ter

Toutes ces voix qui parlent dans ma tête
Y en a pas une pour rattraper l’autre, regard vide sur les murs du tel-hô
Alors souvent, j’envoie tout par la fenêtre
Je sais qu’mon démon cherche à démontrer qu’mes problèmes ont des prénoms
Ah mais tu n’m’auras pas cette fois
J’suis dans un bon mood, je sens qu’il n’en finit pas
Tu n’m’auras pas cette fois
Et je dis bonjour à tout c’qui m’éloigne de toi

Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi
Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi

Soleil noir marche que si tout va bien, quand l’âme est embrumée, difficile à peindre
Sans éclaircie, difficile d’assumer que les larmes s’allument et finissent par m’éteindre
J’ai peur de m’enfoncer dans l’amour du son, je vois mes yeux froncer par envie de l’ombre
L’impression d’m’enfermer, l’impression d’me faire mal
L’intention d’rechercher l’attention infernale
Oh yeah, comme si j’avais l’envie de découvrir
Des sentiments que j’avais jamais vécus comme si j’prenais du nouveau pour me nourrir
Attention à pas rester bloqué dans l’action comme un rêve contrôlé
Il faut que la vie nous donne l’envie d’dire : « Fuck l’avis qui veut nous mettre de côté »
Faut que la vie nous donne l’envie d’dire : « Fuck l’avis qui veut nous mettre de côté »

Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi
Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi

L’écriture nostalgique me remet dans l’bon trajet
Effaçant les tragiques sentiments naufragés
Sentiment d’abandon sur des quelques phrases et mélodies abondantes à la manière d’Frager
J’pense en psychanalyse, remplacer mon psy à la base, eh
J’écris dans ma vie c’qui m’arrive, si j’guéris, c’est qu’j’écrivais le bad, eh

Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi
Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi
Il faut que la vie nous donne l’envie d’dire : « Fuck l’avis qui veut nous mettre de côté »
(Tant qu’elle veille sur moi)
Il faut que la vie nous donne l’envie d’dire : « Fuck l’avis qui veut nous mettre de côté »

Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi
Au milieu d’un sommeil noir, si j’arrive pas à m’barrer, vas-y, réveille-moi
J’adore le soleil noir tant que la belle vie me guette et veille sur moi
Il faut que la vie nous donne l’envie d’dire : « Fuck l’avis qui veut nous mettre de côté »
(Tant qu’elle veille sur moi)
Il faut que la vie nous donne l’envie d’dire : « Fuck l’avis qui veut nous mettre de côté »

"