Skip to content

OBOY – Bétoile Lyrics

Bétoile Lyrics – OBOY

On revient de loin, j’sais même pas l’heure qu’il est, j’suis léwé
J’bombarde tellement que j’en perds l’ouïe
Même si t’es plus là, on est liés
J’ai trop la haine, beaucoup sont des 3atays, maintenant, tu le vois
Ma maman prie pour que demain soit meilleur que la veille
Et le soir, j’me mets khapta, j’te parle sous Henny
J’leur ferais que du sale jusqu’à c’qu’on se revoit

Les yeux rivés vers le ciel, l’impression d’te voir, j’hallucine
Ici bas, la vie fait des siennes, c’était l’ballon, maintenant, la scène

Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel
Loin d’eux, j’suis distant, quand j’ferme les yeux, j’suis khalé, j’me pose trop d’questions
J’essaye d’trouver mais zéro guérison, j’ai trop la haine, tu l’ressens dans mes sons
Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel

La nuit, entre la joie et la peine, j’te raconte ma vie
Ta p’tite sœur et ton p’tit reuf, ils grandissent grave vite
Que du sale dans mon désordre, mon pote, no crari
J’crie ton blase sur toutes mes scènes, tout l’monde est ravi
Behka, numéro quatre, fierté d’la vie
Ces bâtards, ils câblent avec du renvoi dans les îles
L’impression d’te voir quand j’suis dans la rue
Des fois, j’y repense, c’est chiant

Les yeux rivés vers le ciel, l’impression d’te voir, j’hallucine
Ici bas, la vie fait des siennes, c’était l’ballon, maintenant, la scène

Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel
Loin d’eux, j’suis distant, quand j’ferme les yeux, j’suis khalé, j’me pose trop d’questions
J’essaye d’trouver mais zéro guérison, j’ai trop la haine, tu l’ressens dans mes sons
Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel

J’essaye d’comprendre mais ça nous dépasse
Demande à Dju, comment ça bosse, c’est nous qui faisons la passe
Ça crie ton nom dans toute la fosse, on s’est rencontrés, on était gosse
Une kichta, un disque doré, loin d’l’époque des jeans troués
J’ai la vista, gars, c’est carré, pas trop sous pich’ moi, mais souvent sous doré
Si tu m’demandes : “Qu’est-ce qu’t’as ?”, j’te réponds qu’tout va béné, là, j’pense à m’barrer

J’essaye d’trouver mais zéro guérison, j’ai trop la haine, tu l’ressens dans mes sons
Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel

Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel
Loin d’eux, j’suis distant, quand j’ferme les yeux, j’suis khalé, j’me pose trop d’questions
J’essaye d’trouver mais zéro guérison, j’ai trop la haine, tu l’ressens dans mes sons
Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel

La nuit, près du ciel
La nuit, près du ciel
Une mélodie qui résonne, la nuit, près du ciel