Skip to content

Captaine Roshi – Connaissance Lyrics

Connaissance Lyrics – Captaine Roshi

Sortir d’un vagin, affronter le monde, devenir un adulte en quelques secondes
Quitter le quartier, découvrir Paris, donner sa confiance, se sentir trahi
Le teint basané, galères à l’embauche, j’prie pas pour l’argent, la haine, ça rend pauvre
Le froid de Moscou, le flow de Venise, 98 : j’mets pas de E10
J’vis dans un monde irradié où les plus fous pensent qu’ils pourront mentir à Dieu
On a tout fait dans l’mauvais sens, d’abord on baise, ensuite on fait connaissance
La jalousie justifie l’pétard, l’outfit justifie l’retard
J’m’intoxique vite, les gens les plus malades n’ont pas d’symptômes visibles (Oh-oh)

Tu vis (Tu vis), tu meurs (Tu meurs)
J’suis né (J’suis né), j’étais vieux (Oh-oh)
La police (La police) nous connaît (Ah bon)
Tout l’pays (Tout l’pays) me connaît (Ah bon, ah bon)
Tu vis (Tu vis), tu meurs (Tu meurs)
J’suis né (J’suis né), j’étais vieux (Oh-oh)
La police (La police) nous connaît (Sah-sah-sah)
Tout l’pays (Tout l’pays) me connaît (So-so, so-so)

Vils-ci, baqueux nous connaissent, “bang-bang” quand la lune sort, tu connais (Ah bon, ah bon)
P’tit frère, dehors, c’est cruel, si y a danger, j’ai mon Opinel
Vils-ci, baqueux nous connaissent, “bang-bang” quand la lune sort, tu connais
P’tit frère, dehors, c’est cruel, si y a danger, j’ai mon Opinel (Oh-oh)

Jeune ambitieux pas ché-per (Ah bon), remplir le bide des miens, j’espère, à l’abordage pour les pépettes
J’suis devant l’cro-mi, la mer s’déchaîne, c’est la folie, Larosh dangereux comme dit Zepeck
En bateau, j’navigue, schéma final c’est la réussite, un mauvais virage c’est les abymes
On l’fait si ça brille, les voiles sorties, les faux chavirent, montagnes on gravit (So-so)
J’aime les parodies, pas les paros, kiffent faire les gros tauliers, les Joe Pesci (Oh-oh)
C’est des faux amis, c’est d’la comédie, des confettis (Pa-pah)
J’aime aussi mes gens, pas monsieur l’agent mais tous mes grands, de l’or et à boire pour mon régiment
J’aime les parodies, pas les paros, kiffent faire les gros tauliers, les Joe Pesci (Oh-oh)
C’est des faux amis, c’est d’la comédie, des confettis (Pa-pah)
J’aime aussi mes gens, pas monsieur l’agent mais tous mes grands, de l’or et à boire pour mon régiment

Tu vis (Tu vis), tu meurs (Tu meurs)
J’suis né (J’suis né), j’étais vieux (Oh-oh)
La police (La police) nous connaît (Ah bon)
Tout l’pays (Tout l’pays) me connaît (Ah bon, ah bon)
Tu vis (Tu vis), tu meurs (Tu meurs)
J’suis né (J’suis né), j’étais vieux (Oh-oh)
La police (La police) nous connaît (Sah-sah-sah)
Tout l’pays (Tout l’pays) me connaît (So-so, so-so)

Vils-ci, baqueux nous connaissent, “bang-bang” quand la lune sort, tu connais (Ah bon, ah bon)
P’tit frère, dehors, c’est cruel, si y a danger, j’ai mon Opinel
Vils-ci, baqueux nous connaissent, “bang-bang” quand la lune sort, tu connais
P’tit frère, dehors, c’est cruel, si y a danger, j’ai mon Opinel (Oh-oh)