Werenoi – Sale histoire Lyrics

Sale histoire Lyrics – Werenoi

Fire

J’ai une sale gueule sous la visière, c’est moi ou toi sur la civière
Salope, j’ai du mal à me livrer, cœur en céramique sous le gilet
Elle est passée à 0.9.2, doucement, tu vas faire une O.D
Pénave pas d’notes au tél’, mets mon blase sur la note
Y a trop de baffes qui s’perdent, y a trop d’amendes qui s’paient (Qui s’paient)
Y a trop d’histoires qui s’règlent (Qui s’règlent) avec un .38 Spé’ (Pah)
Comme Rimkus, j’ai la vista, c’est une folle, elle fait la fille stable (Fille stable)
Tu fais l’dur avec les mecs d’ombre (D’ombre), pour les vrais durs, t’es un mec doux (Mec doux)
Soulève ou on t’soulève à l’heure du coq, au premier rayon d’soleil
Jamais désolé, on t’menace dans les oreilles
Tu nous connais, faut pas déconner, on perd pas la balle pour une connasse (Tu nous connais, faut pas déconner, on perd pas la balle pour une connasse)

Sale histoire, des reufs, j’pourrais plus revoir (Sale histoire)
Y a plus d’taf ensemble, vend la mort dans les squares (Chaud)
On rejoint les anges plus tôt que l’on pouvait l’croire (Sale histoire)
T’as mis ta plus belle tenue pour t’faire fumer c’soir (Carré, carré)
Sale histoire, des reufs, j’pourrais plus revoir (Sale histoire, plus revoir)
Y a plus d’taf ensemble, vend la mort dans les squares (Dans le square)
On rejoint les anges plus tôt que l’on pouvait l’croire (Plus tôt que prévu)
T’as mis ta plus belle tenue pour t’faire fumer c’soir (C’est carré)

Ouais, c’est nous les vaillants (Nous), impossible de grailler des cailloux (Jamais)
On a bossé l’écaille de poisson, eux, c’est sous boisson qu’ils font les voyous (Hein)
Petit, on filochait la tirette (Ah), toujours au premier rang quand ça tirait (Grr)
Et ça a pas changé, j’te l’dis direct (Ah), pour un rien, ça part en virée (Bouh)
Ouais, c’est nous la calle, sérieux, comme Ackerman Livaï (Ackerman Livaï)
La danse des représailles sur musique de funérailles
Mes res-frè entreprennent sans peine, sans besoin de kbis (Nan, nan)
On répond au signal, guignole, à l’appel du khaliss (Allô ? Allô ?)
Armes albanaises (Hein), à quoi bon jouer les balaises ? (Quoi ?)
Tu peux faire la même taille que falaise (Ouais), un canon scié, ton poids s’allège (Pah)
Ouais, y a c’qu’il faut dans les baloches (Tout), en connexion avec la caboche (Hein)
Séquestre, comportement farouche (Ah), ce serait bête de laisser des paluches
J’connais les halls et les hôtels de luxe, les odeurs de pisse et odeurs de muscle (Tout)
Les salopes du rap m’amusent, qu’ils retournent jouer de la cornemuse (Ah)
Respecté partout le corner (Tous), j’peux les faire descendre sans émoi (Ouais)
Intelligent, poto, mais borné (Oui), Guadalajara, Como’, Werenoi (Ouais)

Sale histoire, des reufs, j’pourrais plus revoir (Sale histoire, plus revoir)
Y a plus d’taf ensemble, vend la mort dans les squares (Dans le square)
On rejoint les anges plus tôt que l’on pouvait l’croire (Chaud, ma gueule)
T’as mis ta plus belle tenue pour t’faire fumer c’soir (C’est carré, carré)
Sale histoire, des reufs, j’pourrais plus revoir (Sale histoire, plus revoir)
Y a plus d’taf ensemble, vend la mort dans les squares (Dans le square)
On rejoint les anges plus tôt que l’on pouvait l’croire (Plus tôt que prévu)
T’as mis ta plus belle tenue pour t’faire fumer c’soir (C’est carré)