JuL – Courtoisie Lyrics

Courtoisie Lyrics – JuL

On a djobé toute la nuit, regarde les yeux qu’on a (Eh)
On a tous misé sur la ‘sique, j’crois bien qu’c’est tout c’qu’on a (Oh-oh)
J’suis dans dans mon monde, sous beuh magique, j’ai arrêté l’canna’ (Eh)
Dans la ville, on est tous gazé, j’sors le parfum Prada (Oh-oh)

Toute l’année, cagoulé au hazi
Il habite loin d’la bourgeoisie
Et son destin, il l’a pas choisi
Moi j’suis la street, y a la courtoisie
Toute l’année, cagoulé au hazi
Il habite loin d’la bourgeoisie
Et son destin, il l’a pas choisi
Moi j’suis la street, y a la courtoisie

En indé’ la famille, tu sais qu’j’rappe à l’année
Direction les îles, moi, j’aimerais m’en aller
Classique sur classique, la concu’est fanée
J’ai juré sur ma vie, faut qu’j’les choque comme jamais

On s’était dit pour la vie, j’me suis désabonné
J’sais qu’ça monte vite à la tête la monnaie
J’réponds même plus quand j’vois mon tél’ sonner
Ça te trahit, ça t’fait passer pour l’mauvais

Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Ola, ola, ola, ola, ola, olé

Oh Maria, j’t’aime pour la vie, tu es la plus belle sans maquillage
J’peux mourir d’une balle, d’un accident ou bien d’un crash comme Aaliyah
J’ai des p’tits ‘blèmes mais j’m’inquiète pas, j’sais qu’tout se règle tant qu’tu nia
J’viens d’pillave et tu es mon amour, tu es mon bébé, tu es ma poupiya

Ma poupiya, ma poupiya
Ma poupiya, ma poupiya
Pour toi, j’fais la guerilla
Pour toi, j’fais la guerilla

Ma poupiya-ah-ah-ah-ah
Ma poupiya-ah-ah-ah

Faut le Cayenne, faut pas bailler
J’regarde pas quand j’paie mon loyer
Faut s’tailler, gros, ça y est
Faut la sécu’, devant mon foyer
Faut le Cayenne, faut pas bailler
J’regarde pas quand j’paie mon loyer
Faut s’tailler, gros, ça y est
Faut la sécu’, devant mon foyer

On s’était dit pour la vie, j’me suis désabonné
J’sais qu’ça monte vite à la tête la monnaie
J’réponds même plus quand j’vois mon tél’ sonner
Ça te trahit, ça t’fait passer pour l’mauvais

Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Ola, ola, ola, ola, ola, olé
Olé, olé, olé