Beendo Z – Chrome Lyrics

Chrome Lyrics – Beendo Z

Hxmicide
Grr, grr

C’que tu dis dans tes sons, c’est faux, j’suis armé et pas comme un intello (Pah, pah, pah)
Mais j’sais qu’faut faire bosser dans l’appart’ et pas dans un tel-hô
Bats les c’ de ta vie, j’surveille mes intérêts, j’me fais contrôler, j’te parle pas d’interro
J’envoie des virgules, fais belek à tes reins, j’suis toujours en ACC sur le terrain (ACC)
J’enfile bandana comme en Amérique, dépenses en boîte mais tu taffes à la mairie
J’suis tout en noir, j’rentre dans la mêlée, j’peux jouer numéro dix comme Lamela
Là, tu vas courir, hein, p’tit p*** (Hein), j’fais des sous et j’me fais pas péter (Cours)
J’adore le répéter (Ouais) : j’fais des sous et j’me fais pas péter
J’fais qu’ça pour ma mère (J’fais qu’ça pour ma mère), ma sista, mes reufs et puis, basta (Basta)
À la base, c’était qu’un passe-temps mais j’en avais trop marre de manger des pastas
Toujours au premier rang quand y avait des bastons, les autres qui étaient derrière demandaient : “Che pasa?”
Donne-moi l’micro, j’vais t’montrer c’est qui l’patron, j’m’en fous d’la vie sur Terre, t’façon, j’suis que d’passage (Ta-ta-ta-tah)

J’suis que d’passage, à l’école, j’étais pas sage
J’ai tout détaille, j’ai mis dans des sachets, faut pas qu’ma mère le sâche
J’suis plus côté passager, ici, le bonheur s’achète
On t’arrache ta mère comme une dent d’sagesse, on s’en bat les couilles que ça t’gêne

Ramène mes sous, ta mère, ramène mes sous, yeah
Après tu t’demandes pourquoi j’fais pas d’chrome, tu peux m’trouver près du four
Ou me trouver sur Google Chrome (Me trouver sur Safari)
Belek, un jour, j’suis dans un Merco (Belek, un jour, j’suis dans la ‘rari)

J’suis venu, j’ai vu, j’pose mes couilles sur la table, j’avais pas d’contour, elle m’a sucé la tain-p’
Quand on t’embrouille, tu parles chinois ou latin, t’as tiré deux taffes, tu fly comme Aladdin (Tu fly comme Aladdin)
J’ai plus l’temps d’jouer à PES, un nouveau plan sous, une nouvelle PCS (Nouvelle PCS)
La vie, c’est pas OCS, elle m’a lahsa, j’ai craché sur ses tresses
Dis-dis-dis-moi pourquoi tu stresses ? Pendant l’contrôle, t’as les genoux qui tremblent
J’ai vu quatre visages pâles dans une caisse, c’est une banalisée, j’trouve ça inquiétant
J’ai pas signé au FC Satan mais j’baise une Sheitana dans des draps en satin
Parle de la mif’, tu sais à quoi t’attendre, tu sais qu’on peut t’niquer ta tante
Tu-tu peux payer ou pas ? Parce que j’aime pas rester dans l’attente
J’rentre chez toi avec des gants en latex, poing américain, tu t’en prends une dans la tempe (Pah)
Tu veux trouver des terrains d’shit (Ouais) mais pas trouver un terrain d’entente
Ça m’appelle pour un cent balles, j’arrive tout d’suite, j’arrive dix minutes en avance (Ouais, ouais, mon gars, j’suis là)

J’arrive en avance, faut rembourser si on t’avance
J’ai pas l’CAP mais j’suis dans la vente, y a les sous mais j’trouve ça navrant
Le rap, c’était pas mieux avant, il faut qu’j’me remplisse la pense
J’avoue, j’ai toujours un truc à vendre, il faut qu’j’me remplisse mon ventre

Ramène mes sous, ta mère, ramène mes sous, yeah
Après tu t’demandes pourquoi j’fais pas d’chrome, tu peux m’trouver près du four
Ou me trouver sur Google Chrome (Me trouver sur Safari)
Belek, un jour, j’suis dans un Merco (Belek, un jour, j’suis dans la ‘rari)

Ramène mes sous, ta mère, ramène mes sous
Après tu t’demandes pourquoi j’fais pas d’chrome, tu peux m’trouver près du four
Ou me trouver sur Google Chrome (Me trouver sur Safari)
Belek, un jour, j’suis dans un Merco (Belek, un jour, j’suis dans la ‘rari)
Ramène mes sous, mes sous
Ouh-ouh, ouh-ouh
Me trouver sur Safari
Belek, un jour, j’suis dans la ‘rari