Lomepal – Skit Il Lyrics

Skit Il Lyrics – Lomepal

– Ce mec-là, là, qui arrive avec le même que tout seul et qui, qui, qui est à la fois G, tu vois ? À la fois fier et tout, et en même temps qui a, qui est très seul. Il réfléchit et, et tout le temps, il se pose des questions et il essaie d’aller dans le contact avec les autres mais il sent que chez lui, c’est pas naturel, tu vois ? Tu me trouves étrange et le piège se referme genre : “plus tu me trouves bizarre, plus je vais commencer à être bizarre…”
– À, à m’renfermer…
– Et j’vais commencer à être exactement c’que tu vois d’moi parce que ça me fait paniquer, tu vois, en gros ? Y a une seule meuf, qui revient, mais on sait pas si c’est son ex ou si c’est son idéal ou si c’est son amour d’enfance,… C’est pas dans Truman Show, justement, où il se, où il s’découpe un œil, un œil, un nez et il s’fait sa femme parfaite avec des magazines ?
– Je savais pas
– Y a moyen qu’c’est dans c’film-là. C’est un poste où l’mec est à côté qui sait pas, enfait, qui est pas dans la, qui est pas dans la même, tu vois ? Il est dans un monde parallèle et il comprend pas trop comment… Ouai, c’est ça, tu vois ? Il rencontre une meuf qui aime les mecs bizarres et, du coup, il la suit et il est en mode : “Mais prends ce que tu veux chez moi”, en mode, genre, fais, c’est tellement genre : “ça m’arrive jamais de tomber sur une meuf qui va justement kiffer les mecs bizarres comme moi”, tu vois ?
– Ouais, j’vois