Lous And The Yakuza – Autodéfense Lyrics

Autodéfense Lyrics – Lous And The Yakuza

J’repense à mon enfance
J’me dis, qu’au final, j’ai d’la chance
À l’époque, on n’avait pas conscience
De ça, quand j’entends la vengeance
Faut pas, s’étonner si on pense
Qu’on ne, peut pas avoir en confiance
En vous, si y a trop de méfiance
Envers nous, c’est de l’autodéfense
J’renonce à mon enfance
J’oublie, mes rêves d’innocence
Mes plaies, créent mon indépendance
Le reste, n’a plus d’importance
Faut pas, s’étonner si on pense
Qu’on ne, peut pas avoir en confiance
En vous, si y a trop de méfiance
Envers nous, c’est de l’autodéfense

Ils s’demandent pourquoi ça bloque (bloque)
Ils s’demandent pourquoi on choque (choque)
La pression, ça crée des TOCs (TOCs)
Ma vie d’avant, je la troque (troque)
Pourquoi on est dans la provoc’ (voc’)
Pourquoi on leurs fait des : “Fuck” (fuck)
Dépression est mon coloc (oh-oh)
La balle veut sortir du Glock

J’repense à mon enfance
J’me dis, qu’au final, j’ai d’la chance
À l’époque, on n’avait pas conscience
De ça, quand j’entends la vengeance
Faut pas, s’étonner si on pense
Qu’on ne, peut pas avoir en confiance
En vous, si y a trop de méfiance
Envers nous, c’est de l’autodéfense
J’renonce à mon enfance
J’oublie, mes rêves d’innocence
Mes plaies, créent mon indépendance
Le reste, n’a plus d’importance
Faut pas, s’étonner si on pense
Qu’on ne, peut pas avoir en confiance
En vous, si y a trop de méfiance
Envers nous, c’est de l’autodéfense

Des enfants mal foutus font d’étrange individus
Tout ça à notre insu, tout ça à notre insu
Tout ça à notre insu, tout ça à notre insu

Ils s’demandent pourquoi on craque (craque)
Ils s’demandent c’est quoi le couac (couac)
On a plus d’un tour dans nos sacs (sacs)
On est touché, donc on attaque
Pour pas finir à côte d’la plaque (plaque)
Né dans un lieu paradisiaque
Pour survivre, faut de la niaque
Et des fois plus quand on est black (black)
(Ouh-na, nanana, nana)

J’repense à mon enfance
J’me dis, qu’au final, j’ai d’la chance
À l’époque, on n’avait pas conscience
De ça, quand j’entends la vengeance
Faut pas, s’étonner si on pense
Qu’on ne, peut pas avoir en confiance
En vous, si y a trop de méfiance
Envers nous, c’est de l’autodéfense
J’renonce à mon enfance
J’oublie, mes rêves d’innocence
Mes plaies, créent mon indépendance
Le reste, n’a plus d’importance
Faut pas, s’étonner si on pense
Qu’on ne, peut pas avoir en confiance
En vous, si y a trop de méfiance
Envers nous, c’est de l’autodéfense