Werenoi – Selfie Lyrics

Selfie Lyrics – Werenoi

J’ouvre à 11.45, toujours 11.43 à côté
On vise la carotide, c’est pas nous qui faut carotter
Confonds pas la rue et l’trottoir, y a qu’des criminels
Des shooters, des voleurs que j’côtoie, j’vais péter la go
AMG, j’suis fonce-dé sous beuh, incessamment sous peu
Faut rentrer plusieurs millions d’eu’
J’ressors du labo avec six balles en rouge et bleu
C’est c’qu’a fait partir bosseur entre midi et deux

J’compte les billets après minuit, c’est moi qui paye
J’dois mettre bien ma famille, vingt-sept balais, j’prends d’la bouteille
Que des langues de salope, aucun bonhomme, que ça bégaye
J’ai flow autotuné mais ça t’allume, j’suis pas T-Pain (J’suis pas T-Pain, oh-oh-oh)

Regarde cette vie, prends un selfie (Oh-oh)
Une sale routine, comme les Batman (Oh-oh-oh), j’tourne que la nuit, j’tourne que la nuit (Oh-oh)
Dans Paris, j’ai plein d’amis (Oh-oh-oh)
Quand tu nous croises, j’fais pas l’nerveux (Oh-oh), nous on fait la pluie, prends ton selfie (Oh-oh-oh)
Regarde cette vie, prends un selfie
Une sale routine, comme les Batman, j’tourne que la nuit, j’tourne que la nuit
Dans Paris, j’ai plein d’amis
Quand tu nous croises, j’fais pas l’nerveux, nous on fait la pluie, prends ton selfie

J’tire une taffe, j’perds un kil’, j’les vois partir en fumée
Location d’63, j’mets les pieds dans la fusée
Mes ennemis, j’les embrasse (Oh), on n’a pas vu le temps passer
Être pauvre et heureux, autant brasser (Oh), j’ai des frères sous Jack ou sous bracelet
Jusqu’à quand ça va durer ? (Oh) Le ciel devient noir, obligés d’s’allumer
J’parle pas d’chalumeau (Nan), d’la coke comme à Rio, il en faut peu pour caner comme ‘cario
Le nerf de la guerre c’est le pif (Pif), cache le produit quand ça siffle (Wow)
La crosse fera monnaie de la gifle (Gifle), t’sais pas c’que j’peux faire pour dix feuilles (Grr)

Il est minuit, c’est l’heure (L’heure), j’tourne dans la ville (Ouh)
Le HLOP conduit d’la re-pu à trente-huit (La ville)
Jack sous le cockpit (‘pit), j’ai dépassé les trente cuites
Suffit juste d’un mort pour dix mille (Dix mille), suffit d’un cheveu pour dix piges (Dix piges)
On craint pas gyro’ et c’t’hiver (C’t’hiver), on s’lève, on a vue sur le cimetière (Yeah, *cris de corbeau*)

J’compte les billets après minuit, c’est moi qui paye
J’dois mettre bien ma famille, vingt-sept balais, j’prends d’la bouteille
Que des langues de salope, aucun bonhomme, que ça bégaye
J’ai flow autotuné mais ça t’allume, j’suis pas T-Pain (J’suis pas T-Pain, oh-oh-oh)

Regarde cette vie, prends un selfie (Oh-oh)
Une sale routine, comme les Batman (Oh-oh-oh), j’tourne que la nuit, j’tourne que la nuit (Oh-oh)
Dans Paris, j’ai plein d’amis (Oh-oh-oh)
Quand tu nous croises, j’fais pas l’nerveux (Oh-oh), nous on fait la pluie, prends ton selfie (Oh-oh-oh)
Regarde cette vie, prends un selfie
Une sale routine, comme les Batman, j’tourne que la nuit, j’tourne que la nuit
Dans Paris, j’ai plein d’amis
Quand tu nous croises, j’fais pas l’nerveux, nous on fait la pluie, prends ton selfie

YouTube video